LOGO.png

Quelques merveilleuses taches de couleurs chatoyantes dans nos cœurs...Un témoignage de Jean-François

23/07/2017

Inde du Sud du 16 au22 février 2017

Quelques merveilleuses taches de couleurs chatoyantes dans nos cœurs.

 

Dessine-moi l’Inde … sur un tout petit bout de papier de7 jours entre le grand salon aéronautique de Bangalore (AeroIndia 2107) et des rendez- vous amicaux à Jaipur dans le Rajasthan. Un petit bout de cet immense continent à dessiner dans nos âmes en un temps restreint, voilà le défi que Christophe relève avec passion !

 

Christophe, Pondicherien de cœur, enthousiaste de cette chaleureuse Inde du sud, nous propose d’inscrire ce petit bout d’Inde dans nos amours ! Et en effet, les touches de ces milliers de couleurs typiques éclaboussent toujours le papier de nos esprits émerveillés, composant une magnifique image qui nous attire encore. 

D’abord, l’accueil à l’aéroport de Trichy par Christophe lui-même et son chauffeur, d’une gentillesse extraordinaire, puis le joli sourire de notre hôtesse, Usha,  apparue sur son scooter magique, qui nous guide jusqu’à sa belle maison d’hôte, superbement décorée dans le calme des faubourgs, les mandalas de bienvenue devant les entrées, ensuite les délicieux repas préparés par les familles locales et savourés avec  un plaisir partagé, la découverte du style de vie, les sourires blancs dans les visages basanés sont autant de souvenirs qui vivent dans nos cœurs. De même, demeurent gravés en nous les immenses temples de Trichy, plein d’une vie colorée, des flammes des bougies, de la ferveur des hindous, des prêtres qui officient, des dieux que la foule vénère, et aussi tout près, l’animation parfumée des marchés qui bourdonnent de vie…. Au crépuscule, des sommets de temples millénaires ou de collines avoisinantes, nous admirons le soleil couchant qui illumine d’orange les vues impressionnantes  détaillant les limites entre la ville verdoyante et les campagnes asséchées du Tamil Nadu.

 

Émerveillement plus loin dans ce temple primitif isolé, dédié à Vichnou, juché près du sommet d’une colline, rocher énorme, dominant la campagne de Puddukotai écrasée de soleil : calme et simplicité qui appellent la transcendance. Et puis en bas, la fantaisie de chevaux de Terra Cota peints de couleurs chatoyantes.

Émerveillement encore au Chettinad, et surprise devant  les anciens palais et maisons Art Déco, flamboyantes de couleurs vives, ou laissées dans un abandon romantique, demeures de vacances dans leurs villages d’origine de grand bourgeois ayant fait fortunes au début du XXème siècle.

La ferveur  sincère des millions de pèlerins, parfois rencontrés sur les routes, et honorant leurs dieux historiques nous a pris à Trichy, mais aussi à Madurai et Rameshwaram où 12 fois nous avons été rebaptisés après nous être purifié dans la mer.

Organisation impeccable, lieux de séjour extraordinaires, guides érudits et parlant français, ouverts à notre curiosité, étincelles parsemant le voyage comme de se faire raser par un barbier, ou rouler sur une mythique Royal Endfield … . Parcours intense et magnifique qui nous a imprégné de cette culture de l’Inde du sud, tellement différente de celle du nord. 

Bien sûr, nous y retournerons encore, pour savourer Pondichéry, Auroville et autres lieux magiques de bout de l’Inde où l’on se sent si bien.

 

Merci Christophe pour ton efficacité, ton enthousiasme, tes compétences, tes connaissances que tu as si bien partagées.  Merci d’un si beau dessin qui restera graver dans nos cœurs.

 

 

Françoise et Jean François.

Please reload

À l'affiche

L'Inde ferme ses frontières jusqu'au 15 avril pour tenter de contrer le Coronavirus

12/03/2020

1/10
Please reload

Posts récents

29/07/2019

Please reload

Par tags