Rameswaram...une expérience de dévotion aux confins des terres indiennes

23/07/2016

 

Dans l'extrême sud, nous vous proposons de participer à un rite sacré pour les hindous : le bain sacré de Rameswaram.

 

Le temple de Rameswaram est situé à l'extremité sud est de l'Inde sur une petite île située à une trentaine de kilomètres seulement du Sri Lanka. La légende veut que c'est de cette île que Rama et Hanuman franchirent la mer pour s'y rendre afin de délivrer Sita du démon Ravana. Ensuite Rama aurait offert 3 lingams à Shiva (symbole ayant la forme d'un phallus) afin de s'excuser d'avoir tué un Brahmane. Le temple est bien entendu construit autour de ces 3 lingams.

 

Dans ce temple, vous pourrez ressentir pleinement cette ferveur hindoue. Pas de photo bien entendu (et tant mieux). La cérémonie du bain sacré doit se tenir lors de votre dernier jour sur place, vous rentrez alors purifié vers les personnes pour qui vous avez prié. Elle débute au lever du soleil. Vers 5 heures du matin, votre guide vient vous chercher et vous revêtez alors pour seul habit le dothi/saree traditionnel tout en veillant à prendre des vêtements propres pour vous changer et accomplir les derniers rituels.

 

Nous arrivez ensuite sur la plage et êtes rejoins par des centaines de pélerins. Certains accomplissent déjà des poojas, d'autres pénètrent dans la mer et s'immergent par trois fois en annonant le mantra à la gloire de Shiva "om namah shivaya" tout en priant pour les êtres qui leurs sont chers. Le sentiment de gêne s'amenuise rapidement car ces rites ont le grand mérite de vous permettre de vous centrer sur l'essentiel. ​​

 

Vous vous dirigez ensuite vers le temple où vous êtes pris en charge par un brahmane qui vous fait faire le tour des 22 puits. A chaque puit, un autre brahmane vous verse de l'eau sur la tête, d'où le nom de "bain". Vous verrez, vous ne vous sentirez plus autant spectateur et vous comprendrez un peu mieux...  La fin du rituel consiste à s'habiller d'habits propres puis à se rendre près de la mer afin d'y jeter son doté (dos à la mer par dessus l'épaule).

​​

Please reload

À l'affiche

L'Inde ferme ses frontières jusqu'au 15 avril pour tenter de contrer le Coronavirus

12/03/2020

1/10
Please reload

Posts récents

29/07/2019

Please reload

Par tags